Après la fête du fer voici la fête du bois, ou "la fête des bateaux pourris" : mauvaise blague, sont pas du tout pourris les bateaux, et le spectacle final était magnifique : y'a eu des dizaines de vidéos, allez voir celle ci elle vous donnera une idée du truc. C'est dingue ce qu'on peut faire avec un accordéon chromatique, incarnation de la poésie.

Retrouvez la série Erwan Pianezza / Photos d'art Douarnenez / Erwan-Foto

Comments are closed.