Chercheur d’or alluvionnaire de Bretagne

Chercheur d’or ? Que nenni : Trouveur d’or, c’est ainsi que je le présente. Mais faut’il encore présenter M.K., maintes fois cité dans ces pages, à l’origine de nombreux coups fumants. Pêche au large, Taille de pierre, Musique trad, son plus grand fait d’armes nous dépasse, il est à l’image du personnage, qui depuis une quinzaine d’années arpente les rivières bretonnes, exerçant, avec l’accord des propriétaires terriens tenus au secret, la fascinante profession d’orpailleur, ou plutôt prospecteur. Avec de solides connaissances géologiques, il étudie « sur le terrain » la composition du sous-sol et la nature des minerais qu’il contient. Cassitérite, Plomb, Argent sont au programme mais ne provoquent évidemment pas la même fascination que le roi de tous les métaux, l’OR, présent en quantités « quasi industrielles » dans la péninsule armoricaine. Il ne vous révèlera pas les coins où l’on trouve le métal en abondance, mais pourra vous citer une ancienne mine gallo romaine, une fonderie d’or du haut moyen-âge, sans en dire plus. Avec le grand conteur Y.D., dont nous reparlerons, il a monté il y a quelques années une animation pour les touristes, la fameuse sortie chercheurs d’or, qui en quelques coups de batée et de longs discours fait un tabac en été malgré les moustiques, et il faut bien le dire parfois, la mousson de juillet-août. On précise par ailleurs que, même sur une propriété privée, l’activité d’orpaillage est assimilée à une activité de prospection minière, régie par le Code Minier et les Lois sur l’eau. Strictement réglementée et soumise à autorisation préfectorale, elle proscrit notamment l’utilisation du mercure, et  les lieux doivent être respectés et remis dans leur état inital par respect pour l’écosystème :  dans le lit du ruisseau il n’est pas rare de croiser des truites qui remontent le courant ! Pas de date donc ni  de lieu sur ces photos, si vous voulez une part du secret,  rendez vous dans les Monts d’Arrée avec l’association ADDES.

 A découvrir l’été prochain  : les cartes postales série chercheurs d’or /  Ors alluvionnaires de Bretagne

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>